Manifestations scientifiques

1st International Scientific Day:“Energetics &Materials (EM-1-2019)”
UCD/FS, El Jadida, March 18th, 2019


Organisation de 

La 7ème édition du Symposium International sur les Plantes Aromatiques et Médicinales

Invitation

Programme


 Publication d’un Handbook


Organisation d’une conférence inaugurale


Organisation d’un symposium international


 Colloque Magmatisme, Métamorphisme et Minéralisations Associées (3MA-11)

Avril 23-24, 2019 à El Jadida, Maroc.

 

L’Université Chouaïb Doukkali, la Faculté des Sciences, le Département de Géologie organisent en collaboration avec le Laboratoire de Géodynamique et Géomatique et l’Association Marocaine d’Ichnologie,

la 11th édition du:

Présentation

Suite au précédent colloque (3MA10) tenu à Meknes en 2017,  il a été décidé que l’organisation de la 11ème édition aura lieu à l’Université Chouaib Doukkali à El Jadida, en 2019. Le colloque bisannuel  «Magmatisme, Métamorphisme et Minéralisations Associées (3MA)», est dédié à la présentation des nouveautés dans les sciences de la terre. C’est un espace de rencontre entre les chercheurs et les opérateurs miniers. C’est aussi une occasion de nouer des liens entre les différents intervenants nationaux et internationaux.

Le Département de Géologie et le Laboratoire de Géodynamique et Géomatique ont le plaisir d’organiser cette manifestation du 23 au 25 Avril 2019.

Objectifs

Le colloque 3MA, est un espace qui permet à la communauté scientifique et aux professionnels industriels de:

Prendre connaissance des nouveaux travaux de recherche dans les domaines de pétrologie, géochimie, métallogénie, exploration et développement minier,

Favoriser les échanges et partager les expériences entre les scientifiques marocains et leurs homologues étrangers,

Renforcer les liens de coopération entre les chercheurs académiques et les opérateurs miniers,

Faire émerger de nouveaux projets de coopération scientifique.

Thèmes du colloque

– Pétrologie des roches magmatiques et métamorphiques.

– Minéralogie et cristallographie.

– Géochimie et géochronologie.

– Altérations hydrothermales et gisements métalliques.

– Géomatériaux et substances utiles.

– Impact environnemental et réhabilitation des sites miniers.

– Techniques de prospection: géophysique, télédétection, …

– Géoinformatique et modélisation minière.

– Météorites et planétologie.

Déroulement du colloque

Trois conférences plénières ont été programmées durant les deux jours du colloque. Il s’agit des conférences suivantes : (i) ; Les relations magmatismes-minéralisations dans l’Anti- Atlas marocain animée par le Professeur Dominique GASQUET de l’Université Savoie Mont Blanc. (ii) ; The geology of Morocco : review of major discoveries in the last decade a été animé par le Professeur Omar SADDIQI de l’Université Ain Chok de Casablanca. Et (iii) ; A review of the volcanology, petrology, geochemistry and geochronology of the Central Atlantic Magmatic Province (CAMP) of Morocco animée par le Professeur Nasrrddine YOUBI de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech. Lors de la séance d’ouverture, le vice president de la Societé Géologique d’Afrique, Le professeur Youssef Driouch a fait une presentation de cette Societé et a présenté le 28 Congrès de Géologie Africaine qui se tiendra à Fes en 2020.

D’autre part; vingt communications par affiches ont été présentées durant les deux jours du colloque. Une cinquantaine de communications orales ont été présentées aussi bien par des professeurs universitaires que par des doctorants en geosciences. Ces differentes communications portaient essentiellement sur le magmatisme et minéralisations. Les communications portant sur le métamorphisme et les metéorites representaient un faible percentage par rapport au reste des themes du colloque. Une quinzaines de communications portaient quant à elles sur la géomatique.


Workshop International EVALMOOC’2019

 

 La Faculté des Sciences del’Université Chouaib Doukkali d’El Jadida,en collaboration avec la Section Marocaine de l’ADMEE-Europe (Association pour le Développement des Méthodologies d’Evaluation en Education), a organisé le 27 avril 2019 le Workshop International EVALMOOC’2019 sous le thème « Apports, Usages et Evaluations des MOOC en contexte universitaire ». Ce workshop a pour ambition d’appréhender l’usage, l’impact et l’évaluation de cours en ligne ouverts et massifs dans le contexte universitaire. Dédiée aux chercheurs et aux praticiens universitaires, cette manifestation a comme objectifs de permettre un retour réflexif sur les activités d’apprentissage et d’évaluation déjà accomplies et d’échanger autour des premiers résultats produits par les projets MOOC (Massive Open Online Courses). Il s’agit également de transmettre ces résultats aux enseignants intéressés par l’innovation pédagogique et de mesurer l’intérêt que représente ce type de dispositif innovant pour le monde universitaire.

En effet, ce sont les MOOC qui sont au centre de l’attention du monde universitaire à l’échelle internationale. En conséquence, les établissements universitaires marocains sont confrontés à la nécessité de se positionner en matière de MOOC. C’est dans ce cadre notamment qu’un appel d’offre du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres a été ouvert en avril 2017 et a suscité l’adhésion massive des universités marocaines avec plus de 119 projets de MOOC déposés, dont 49 ont été retenus.EVALMOOC’2019 a traité, à travers des conférences plénières et des communications orales, plusieurs thèmes d’actualité dans le domaine des MOOC et de l’évaluation pour l’enseignement supérieur. Divers intervenants ont participé à la réussite de cette rencontre où chacun a apporté son expertise, son expérience, son point de vue, qu’il a partagé avec l’ensemble du groupe en matière d’intégration des TIC dans les pratiques pédagogiques universitaires.


Animation d’une conférence

  sous le thème:

L’énergie noire est la conséquence d’une erreur d’interprétation des observations astrophysiques.

 

Dans ce séminaire, le Pr. a présenté l’étude dynamique d’un univers imaginaire,sans énergie noire, auquel il a attribué le nom d’« Univers Cyclique NH ». Dans cet univers fini, centré (ayant un foyer), isotrope (vu du voisinage du foyer, et non isotrope vu d’ailleurs), et non homogène radialement par rapport au foyer,il est tout à fait possible d’établir une loi cinématique similaire à la loi de Hubble. Cette loi, plus générale, évolue dans le temps et devient identique à la loi de Hubble au milieu d’un cycle quelconque de cet univers cyclique.

Se basant sur les équations relativistes de la dynamiqueuniverselle, le conférencierétablit d’abord cette loi cinématique, puis il déduit un certainnombre de résultats, qui en découlent immédiatement, tel que la répartitionspatio-temporelle de la matière dans l’univers, son accélération, la périodede son cycle …

 

Pr. Khalid LAGHDAS,

Enseignant-Chercheur,

Département de Physique,

Faculté des Sciences, UCD.

El Jadida.


Le premier workshop sur l’interaction entre la théorie des opérateurs et les systèmes
dynamiques linéaires


Activités de l’association  TENORS Technologies Nouvelles et Recherche Scientifique